Lëscht vun alle Virschléi

Ă„nnerung vum Art 1 an 2

Propositions d’amendements pour les deux premiers articles. Ces amendements tiennent compte du fait qu'un État gagne s'il ajoute aux droits de l'Homme, indispensables, une référence explicite à l'enseignement social de l’Église catholique. Pour un État de tradition catholique comme le Luxembourg, toute séparation de l’Église catholique ne peut être qu'un mauvais choix. Je propose donc: Art. 1er. Le Luxembourg de tradition catholique est un État démocratique, libre, indépendant et indivisible. Art. 2. Le Luxembourg est placé sous le régime de la démocratie parlementaire. Il a la forme d’une monarchie constitutionnelle. Il est fondé sur les principes d’un État de droit ainsi que sur le respect de l’enseignement social de l’Église catholique et des droits de l’Homme.




Zréck op d’Lëscht